Comment estimer sa voiture sans permis ?

Comment estimer sa voiture sans permis ?

Sommaire:

Vous avez une voiture sans permis que vous désirez vendre ? Les voitures sans permis sont de plus en plus plébiscitées chez les jeunes, vous n’aurez donc aucune difficulté pour trouver un acheteur. Mais avant de vendre votre voiture sans permis, il serait judicieux de l’estimer pour la vendre à son juste prix. Comment estimer sa voiture sans permis ? On en parle dans cet article.

Comment faire pour estimer sa voiture sans permis ?

La voiture sans permis, appelée également voiturette, peut facilement être estimée sur des sites en ligne. Pour avoir une estimation approximative, une voiture sans permis peut coûter dans les environs de 6 000 €, à condition qu’elle soit une occasion en bon état. Cela peut, par ailleurs, avoisiner les 9 000 €.

Le prix d’estimation d’une voiture sans permis est régi par plusieurs facteurs. Citons-en quelques-uns :

  • la marque et le modèle de votre voiturette ;
  • l’état de votre voiture ;
  • le kilométrage ;
  • le niveau d’équipement ainsi que les options ;
  • le nombre de places :
  • la motorisation ;
  • l’âge de votre voiturette ;
  • la puissance du moteur ;
  • l’état des pneus.

Vous pourrez renseigner toutes ces informations sur le site d’estimation de votre voiture. Ensuite, vous aurez un prix approximatif.

Sachez cependant que les voiturettes de haut de gamme reviennent beaucoup plus cher. À titre d’exemple, une voiture sans permis de la marque Aixam Minauto Access ainsi que la voiture Microcar de Ligier, ont un prix à neuf de 8 999 €, alors que le modèle Ligier JS50 Sport Ultimate est vendu à partir de 13 699 €.

Quels sont les sites permettant de faire estimer sa voiture sans permis ?

Si vous ignorez où aller et sur quel site vous connecter pour faire une estimation de votre voiture, voici une liste de ces derniers qui pourraient vous être d’une grande aide :

  • Damide sans Permis ;
  • Cavallari ;
  • Meilleure auto.

Il existe beaucoup de sites qui proposent une estimation gratuite de votre véhicule en quelques clics, mais ces sites ne concernent pas tous les voitures sans permis.

Nous vous conseillons d’indiquer des renseignements fiables pour avoir une estimation qui se rapproche de la réalité.

Quels sont les documents à fournir après l’estimation de sa voiture sans permis ?

Maintenant que vous avez un prix d’estimation de votre voiture sans permis et que vous avez trouvé un acheteur, il est temps de parler dossier administratif. En effet, lors de la transaction, quelques documents devront être fournis à l’acquéreur, à savoir :

  • la carte grise ;
  • le certificat de cession ;
  • le certificat de non-gage.

La carte grise doit être barrée en diagonale et signée par le vendeur. Les mentions portant sur la date et l’heure de la transaction doivent être présentes et doivent être identiques à celles mentionnées sur le certificat de cession. Le certificat de cession doit être rempli grâce au formulaire Cerfa 15776.

Pour terminer, le certificat de non-gage ou également appelée le certificat de situation administrative, est demandé dans les 15 jours précédant la vente. Vous pourrez le trouver sur le site « certificatnongage.fr ».

Sachez que les voitures sans permis sont dispensées du contrôle technique, et cela, quelle que soit l’année de la mise en circulation.

Quelles sont les précautions à prendre durant la vente d’une voiture sans permis après estimation ?

Comme les voitures avec permis, la VSP ou voiture sans permis, demandent des précautions indispensables lors de la transaction. Si le futur acquéreur demande d’essayer la voiture, montez avec lui et ne le laissez pas partir seul.

Le permis AM ou anciennement BSR est réclamé pour toute personne née après le 1ᵉʳ janvier 1988.

Le certificat de cession est obligatoire, et l’acheteur ne peut pas partir avec votre véhicule tant qu’il n’a pas rempli dûment ce dernier avec une preuve d’identité. S’il n’y a pas de certificat de cession, vous devez savoir que vous serez tenu responsable en cas d’accident ou en cas d’infraction, car vous êtes toujours propriétaire de la voiturette.

Dans les 15 jours qui suivent la vente de votre voiture sans permis, vous devez déclarer la cession. Cette déclaration se fait uniquement en ligne en vous rendant sur le site de l’ANTS, ou bien en mandatant un professionnel habilité par le Ministère de l’Intérieur (plateforme spécialisée). Ce dernier s’occupera de l’enregistrement de la cession dans le fichier des cartes grises.

En cas de non-déclaration, vous vous exposez à une contravention de 135 € et vous continuez à recevoir des PV automatiques.

Article: Comment estimer le prix de sa voiture ?

Dernière modification le 1 janvier 2023 par Michel Dunant

Les commentaires sont clos.