Tout savoir sur l’estimation lors d’une reprise auto !

Tout savoir sur l’estimation lors d’une reprise auto !

Vous voulez changer votre véhicule et vous avez entendu parler de l’option reprise de voiture, mais vous ne savez pas comment ça marche ? Ni qu’elle est l’estimation de votre voiture ? Vous avez choisi le bon article ! La reprise d’une voiture, c’est le même principe que d’acheter et de vendre son véhicule d’occasion à un particulier, sauf qu’avec la reprise d’une voiture, ça se passe avec un professionnel. C’est une procédure qui est soumise à une estimation, une prime ainsi que d’autres conditions. Dans cet article, on vous donnera tous les détails pour comprendre cette pratique.

Qu’est-ce qu’une reprise de voiture ?

En moyenne, tous les 05 ans, on change de voiture. En général, on vend notre véhicule d’occasion à un particulier pour en racheter un autre neuf de la maison mère, de chez un concessionnaire ou une voiture d’occasion plus récente de chez un particulier. Cependant, il existe une troisième option qui est “la reprise d’une voiture”. Le principe consiste à ce qu’un professionnel d’automobile (un concessionnaire ou un mandataire ou autre) rachète votre voiture. Il peut vous payer la somme complète de votre voiture (la reprise cash) ou déduire la valeur estimée du prix de la voiture que vous achetez chez lui (la reprise sous condition).

La reprise cash

La reprise cash est une transaction commerciale simple sous aucune condition, le professionnel de l’automobile vous paye en cash, par chèque ou virement, le prix total estimé de votre voiture.

La reprise sous conditions d’achat

Comme son nom l’indique, la vente de votre véhicule se fait sous condition d’achat. Le professionnel auto ne reprend votre véhicule que si vous achetez une voiture chez lui et le prix estimé de l’ancienne est déduit alors de la nouvelle voiture, comme une remise.

Comment se fait l’estimation lors d’une reprise de voiture ?

Que ce soit lors d’une reprise sèche ou sous condition d’achat, votre véhicule doit être estimé. L’estimation de votre voiture se fait en deux étapes :

L’étape théorique

Une procédure simple et facile qui se fait généralement en ligne gratuitement en remplissant un formulaire. L’estimation en ligne se base sur la cote auto définie et les défauts de votre véhicule. Les professionnels auto utilisent Argus pro pour estimer un véhicule lors d’une reprise sous condition d’achat.

L’étape physique

Si l’estimation théorique de votre voiture vous convient, vous devez alors prendre rendez-vous chez un professionnel auto pour une expertise de fiabilité. Un commercial inspecte alors votre voiture pour vous donner une deuxième estimation définitive. C’est le prix de revente réel de votre voiture et il est inférieur à la première estimation.

  • estimation d’une reprise cash : la revente se fait dans un délai de 24 à 48 h. le professionnel auto vous propose une offre dont la valeur de la reprise est à moins de 30 % de celle dans le marché du véhicule ;

  • estimation d’une reprise sous condition d’achat : des frais de commercialisations sont déduits de la valeur de votre véhicule. La valeur estimée est à -20 %, mais vous bénéficiez de différentes primes.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une reprise auto ?

Revendre son véhicule à un concessionnaire ou un mandataire ou n’importe quel autre professionnel auto, représente de nombreux avantages dans le cas d’une reprise cash ou sous condition :

  • la reprise de votre voiture par un professionnel se passe dans un délai max de 48 h au lieu d’attendre des semaines lorsque vous faites une annonce en ligne ;

  • facilité de vente : vous n’avez pas besoin de faire un contrôle technique de moins de 06 mois comme lorsque vous vendez votre véhicule à un particulier ;

  • vous bénéficiez de différentes primes ;

  • le professionnel auto s’occupe de tout le nécessaire, vous gagnez plus de temps et vous aurez moins de choses à gérer.

Cependant, même si la reprise auto semble être une affaire facile et pratique. Il existe quand même certains inconvenants qui la rende moins profitable qu’une vente ordinaire :

  • le prix de rachat est souvent inférieur à celui du marché de l’auto de 20 à 30 % ;

  • les professionnels auto sont très exigeants sur l’état de la voiture ;

  • des frais de commercialisation et autres sont appliqués lors d’une reprise sous condition.

Les commentaires sont clos.