Quels sont les 2 types d’assurance automobile au kilomètre ?

Quels sont les 2 types d’assurance automobile au kilomètre ?

Sommaire:

Il existe actuellement deux types d’assurance automobile au kilomètre en France: l’assurance kilométrage et l’assurance au kilomètre avec les forfaits kilomètres.

Les détenteurs de la carte grise bénéficient d’une assurance automobile standard depuis de nombreuses années, mais l’évolution des transports a conduit les assureurs à proposer de nouvelles formules d’assurance. Parmi elles, l’assurance kilométrage auto rencontre un grand succès, car elle offre une option très intéressante pour les conducteurs qui roulent moins (aussi appelés petits conducteurs).

Le principal avantage de ce type de formule est qu’elle vous permet de réaliser des économies tout en vous permettant de garder le contrôle de votre budget d’assurance auto. De plus, la garantie est exactement la même qu’une police d’assurance automobile traditionnelle.

assurance automobile pas chère

Les formules d’assurance automobile au kilomètre

Directement inspirée de l’invention américaine du « pay as you drive », l’offre d’assurance auto dite « à distance » est toute nouvelle en France. Elle permet aux propriétaires de voitures de payer des primes d’assurance automobile annuelles en fonction du kilométrage.

Ainsi, les personnes qui utilisent rarement leur voiture peuvent faire des économies en choisissant une formule d’assurance dont le montant tient compte de l’utilisation réelle de la voiture. C’est particulièrement vrai pour les jeunes conducteurs, pour les personnes âgées, mais aussi pour les usagers des grandes villes qui ont tendance à utiliser les transports en commun.

Il existe actuellement deux types d’assurance auto au kilomètre en France :

  • assurance kilométrage : elle permet aux assurés de payer des primes d’assurance automobile mensuelles pour chaque mile parcouru. Cependant, afin d’offrir au conducteur le meilleur rapport prix/prestations possible, un plafond de kilométrage annuel est précisé lors de la signature du contrat ;
  • assurance au kilomètre avec les forfaits kilomètres : cette formule est beaucoup plus répandue que la formule précédente et est basée sur un kilométrage prédéterminé. Typiquement, ce kilométrage est compris entre 4 000 et 20 000 km par an. Ainsi, dans un souci d’économie, l’assuré s’engage à ne pas dépasser le plafond fixé par la compagnie d’assurance. Vous pouvez également négocier le prix de l’assurance si vous pensez que le kilométrage ne sera pas respecté.
Assurance automobile au kilomètre

Pour souscrire à une assurance kilométrique, vous devez accepter d’installer un boitier électrique sur votre véhicule. Ce dernier est pris en charge par les compagnies d’assurances et sert à enregistrer les données de conduite nécessaires au calcul de l’assurance automobile au km.

En termes de forfaits, il est possible d’opter pour un kilométrage mensuel ou annuel, comme il faut savoir que le type de route empruntée par le véhicule est pris en compte, donc il vaut mieux en parler en détail avec votre assureur.

Les garanties offertes par l’assurance automobile par kilométrage

Contrairement à ce que pensent de nombreux conducteurs, la couverture d’assurance kilométrique est très flexible. Ainsi, comme pour tout autre type de police d’assurance automobile, le propriétaire peut choisir entre une assurance responsabilité civile, une amélioration de l’assurance responsabilité civile et un contrat « tous risques ».

Dans tous ces cas, l’assurance auto au km inclut la responsabilité civile qui est obligatoire pour circuler en France. Et plus vous avez d’options, plus votre cotisation annuelle est élevée. Il est également important que les propriétaires examinent attentivement les offres pour choisir la formule qui convient le mieux à l’utilisation de leur véhicule, plutôt que de rechercher nécessairement l’offre la moins chère. Comme les autres formules d’assurance auto, le coût de l’assurance auto au kilomètre est calculé en fonction de nombreux facteurs.

assurante auto  kilométrique

Outre les critères concernant le véhicule lui-même et son utilisation par le conducteur, l’historique de conduite de l’assuré est aussi pris en compte. De plus, seuls les conducteurs qui n’ont pas été impliqués dans un accident dommageable ou par négligence depuis au moins 24 mois peuvent opter pour une telle formule et économiser réellement de l’argent.

Le forfait s’ajuste à la hausse ou à la baisse chaque année en fonction du comportement du conducteur. Le kilométrage affecte également les primes, en particulier au-dessus d’un taux de base fixe.

Article: Tout savoir sur les jantes de voiture

Dernière modification le 23 janvier 2023 par Michel Dunant

Les commentaires sont clos.